Parution de Lucien Lecureux par Didier Béoutis

Vient de paraître LUCIEN LÉCUREUX (1880-1918), UN ÉCRIVAIN COMBATTANT par Didier Béoutis.

Lécureux 1Agrégé des lettres, ancien élève de l’École nationale des chartes, Lucien Lécureux enseigne à partir de 1909 aux lycées de Laval, de Nantes puis du Mans.
Fortement attiré par le Moyen-âge, il écrit entre autre des notices archéologiques sur l’église d’Avesnières et sur les peintures murales des églises médiévales du Maine.
Réformé pour raison de santé il réussit, bien que marié et père de deux enfants, à se faire admettre dans le service auxiliaire en 1915 puis dans une unité combattante. Surnommé « le Saint » par ses camarades, il trouve lamort le 4 juin 1918.

A la suite de recherches menées dans divers dépôts d’archives et grâce à la mémoire familiale, Didier Béoutis fait revivre cet« écrivain combattant » dont le nom figure sur les murs du Panthéon.

Lécureux 2

Les commentaires sont clos.