Mot du président

  » Par passion de l’Histoire, pour le plaisir de tous…« 
Depuis sa création en 1878 sous le vocable savant de commission historique et archéologique de la Mayenne, notre toujours jeune association (malgré ses 130 ans !), rebaptisée depuis 1979 société d’archéologie et d’histoire de la Mayenne, œuvre toujours sans relâche pour la connaissance du passé et la valorisation du patrimoine de notre beau département. Années après années au gré des publications et des communications publiques, des générations d’érudits locaux, de chercheurs passionnés ou de simples curieux ont façonné l’image d’excellence scientifique que conserve aujourd’hui la SAHM.
Cette réputation avantageuse tend cependant à la desservir auprès du grand public. A l’aube du 21ème siècle, devant l’évolution rapide des usages et habitudes de chacun, il convient de repenser autrement notre association au risque qu’elle ne devienne à terme le cercle restreint de quelques privilégiés partageant un savoir encyclopédique. Comme le préconisait notre regretté président d’honneur Michel Denis, la SAHM doit s’ouvrir à la société civile et s’imposer comme un interlocuteur privilégié dans les domaines qui restent de sa compétence.
Dans cette optique, plusieurs voies sont à explorer. En premier lieu, notre association se doit de resserrer les liens avec le monde universitaire. Trop d’étudiants achèvent à ce jour des travaux de recherche sur l’histoire de la Mayenne sans avoir eu à puiser dans l’inestimable richesse en termes de connaissances mais aussi (et surtout) de conseils que sont pourtant en mesure de prodiguer les plus expérimentés de nos adhérents. Ce lien intergénérationnel doit également trouver sa raison d’être dans le milieu scolaire. Au delà des expériences pédagogiques conduites par les institutions labellisées « Villes et Pays d’Art et d’Histoire », la SAHM peut-être en mesure de constituer un relais de proximité pour les enseignants œuvrant sur le patrimoine des franges géographiques les plus marginales de notre département.
Enfin, et c’est en tout cas l’exemple donné par la commission chapelles, force est de constater que c’est au plus près du terrain, au cœur de nos villes ou de nos villages, que se développent des projets fédérateurs qui voient s’investir avec passion des individus que parfois tout sépare. Par le biais de la valorisation d’un patrimoine commun ou d’une histoire mettant en scène des lieux côtoyés au quotidien, la SAHM doit pouvoir s’imposer dans ce cadre comme un lieu de partage et de convivialité au service de tous les citoyens.
C’est en ce sens que doit évoluer notre association pour que, tout en respectant son héritage, elle conserve un dynamisme propre à renouveler son image auprès du grand public. Ce défi est également l’affaire de tous, du président en passant les membres du conseil d’administration ainsi que vous, adhérents ou futurs adhérents de la SAHM, qui constituez sans doute les meilleurs ambassadeurs du riche passé historique et archéologique de la Mayenne.
Stéphane HILAND Président de la Société d’archéologie et d’histoire de la Mayenne
 
 
 
 

Les commentaires sont clos.