Fouilles 03

Un chantier archéologique en plein cœur de Laval
 
Le 9 janvier dernier, une équipe de 7 archéologues appartenant au service Patrimoine de la Ville de Laval a pris possession des abords du château de Laval pour une opération destinée à durer un an. Scindée en cinq phases d’étude délimitées par des secteurs géographiques, celle-ci devrait permettre de mieux appréhender la forme du castrum primitif du 11ème siècle ainsi que de comprendre la genèse de l’actuelle place de la Trémoille. Retrouvez chaque mois dans cette rubrique les dernières nouvelles de cette opération d’envergure.

Sur cette vue en coupe, apparaît très nettement dans la partie basse la maçonnerie d’un bâtiment antérieur à la galerie actuelle
(Service Patrimoine, Ville de Laval)
(Service Patrimoine, Ville de Laval)
Un bâtiment antérieur sous la galerie renaissance

Les premiers jours du mois d’avril devraient voir s’achever la fouille du secteur 1. Située dans la partie nord de la cour du château-neuf, cette zone a d’ores et déjà permis de mettre au jour les maçonneries d’un pavillon datée du début du 19ème siècle et d’une cour pavée attenante. Par ailleurs, si le décapage réalisé au pied de la galerie a permis de constater que le niveau de sol de cette dernière devait être situé environ 70 centimètres plus bas qu’à l’heure actuelle, il aura également permis de confirmer l’existence d’un bâtiment antérieur au monument élevé à partir de 1540 par les soins de Guy XVII. Au cours de leurs relevés, les archéologues ont d’ailleurs pu remarquer un léger décalage entre les deux constructions. Celui-ci tend à prouver que la galerie actuelle n’a pas vu ses fondations posées dans l’axe exact du premier bâtiment. La raison en demeure encore mystérieuse mais la fouille du secteur 2 devrait sans doute pouvoir répondre à cette nouvelle problématique.

Stéphane Hiland

(Service Patrimoine, Ville de Laval)
Pour découvrir le chantier archéologique, une première visite commentée vous est proposée sur site le dimanche 15 avril à 15h30 (Tarif : 2 euros)

Pour suivre l’actualité du chantier archéologique au quotidien, adoptez en favori la page Facebook suivante : LA TREMOILLE : CHANTIER ARCHEOLOGIQUE

ou bien allez sur le site de la ville et accédez au lien « Facebook ».

 

Les commentaires sont clos.