Février

Actualités : ça s’est passé récemment en Mayenne ou ailleurs

Rubrique proposée par Stéphane Hiland, complétée par Bertrand Béranger.

 

On nous signale :

 

Michel Prati et Corinne Micault « Journal d’un soldat de la guerre de 1870-1871 par Émile Moreau »

éditions du Petit Pavé, 274 pages, 32 euros.

Parmi les trésors insoupçonnés que recèlent les fonds de la bibliothèque municipale, figure le journal de campagne, écrit à la main, d’Émile Moreau, sous-lieutenant du 4ème bataillon des mobiles de la Mayenne. Son récit, divisé en trois cahiers, permet de suivre au jour le jour les pérégrinations d’une armée en campagne, localisée d’abord à Laval, puis dans le Maine et enfin en Touraine. Ce document propose un témoignage vivant du quotidien d’un soldat engagé dans ce conflit lors de l’hiver 1870-1871.

Jocelyne Dloussky « Chronique révolutionnaire en pays chouan : 1788-1800 »

La Révolution en Mayenne à travers les lettres d’une entreprise lavalloise

Editions Siloë, 376 pages, 25 euros. Parution mi-février.

La correspondance des marchands, liée par nature aux rythmes de l’industrie ou du commerce, dévoile aussi les stratégies mises en œuvre pour maîtriser les événements dont ils ne possèdent pas la clef. Toutefois, étudier, seule, la pratique commerciale des frères Le Seyeux, blanchisseurs et négociants à Laval dans les dernières années du XVIII è siècle, serait trop restrictif.

Lorsque l’Ancien régime disparaît, les bourgeois à talents prennent en main en toute liberté la conduite des affaires politiques. Avec leurs amis, les Le Seyeux profitent des places brusquement offertes.

Croiser leur activité d’élus et leur vie professionnelle permet ainsi de saisir sur le vif le quotidien d’une société de commerce, à travers le prisme d’une ville particulièrement exposée aux violences politiques, économiques, militaires de la Révolution. Pour les contemporains, la Mayenne hantée par la chouannerie, est une seconde Vendée.

Ce livre est construit autour d’une famille de révolutionnaires ordinaires, partagés entre leurs ateliers et leurs bureaux, la gestion des collectivités locales et les soucis permanents nés de conflits infinis et désespérants.

L’Oribus n° 83, janvier 2012, est paru.

Au sommaire :

– Roger Delayance, un photographe lavallois par Jocelyne Dloussky

– Le chevalier de la Broise, l’expédition espagnole (fin) par Philippe Vicente

– Voutré, le monde paysan au XX ème siècle

Lucien Sosson : monographie agricole (1945-1946) par Jean Steunou

– Chémeré-le-Roi, le 17 juin 1940 : un bombardement « italien » ? par Dominique Delaunay

Deux nouveaux sites :

La bibliothèque du diocèse se met à l’heure d’internet. Depuis un mois il est possible de rechercher un ouvrage, un auteur ou une thématique directement en ligne. 20000 titres sont, pour l’instant référencés.

Le site

Le Cercle Généalogique de la Mayenne a créé un site internet.

Rappel : Les Archives de la Mayenne viennent de mettre en ligne un ensemble de 268 monographies communales.

Les commentaires sont clos.