Avril

Actualités : ça se passe en Mayenne ou ailleurs

Rubrique proposée par Stéphane Hiland et complétée par Bertrand Béranger

 

Vitrail d’Alleaume en attente de restauration
Saint-Martin de Villenglose, des peintures
tableau de l’Annonciation à Beaumont-Pied-de-Boeuf

Des trésors du patrimoine religieux à restaurer dans les églises de la Mayenne

Un projet de restauration d’œuvres du patrimoine religieux mayennais prend forme. L’occasion pour le grand public de découvrir des trésors cachés.

Partout en Mayenne, les églises et les chapelles recèlent des trésors souvent méconnus et très abîmés. Afin de porter secours à ce patrimoine religieux, l’École du Louvre et la Sauvegarde l’Art Français lancent un projet de restauration d’œuvres d’art dans plusieurs départements, dont le nôtre. « Nos églises sont le plus grand musée de France et le plus proche des populations », justifie Olivier de Rohant-Chabot, président de la Sauvegarde de l’Art Français. Marie Bigné, étudiante en 3ème année d’histoire de l’art à l’École du Louvre, est en charge du projet en Mayenne. Elle a sélectionné une dizaine d’œuvres d’art. « J’avais deux critères de choix, l’esthétique de l’œuvre et le fait qu’elle soit en danger », explique-t-elle.

Parmi les créations sélectionnées, plusieurs peintures murales à Vaisges et à Bouchamps-les-Craon. Également des statues en terre cuite réalisées au 17ème siècle dans l’église Saint-Pierre de Saulges et une statue de Sainte Anne dans l’église de Blandouet. Dans l’église de La Bigottière, un bras reliquaire en cuivre du 15ème siècle attend d’être mis en valeur. Un tableau de l’Annonciation à Beaumont-Pied-de-Boeuf, daté de 1638, aurait besoin d’un nettoyage. Des vitraux réalisés par le maître verrier lavallois Alleaume vers 1920 se trouvent à Pré-en-Pail. Dans l’église de Saint-Martin de Villenglose, des peintures en plusieurs morceaux espèrent être raccrochés aux murs. Le monument aux morts de Saint-Pierre-sur-Orthe est le seul élément non religieux. La crypte de l’église de Châtillon-sur-Colmont aménagée en 1629, a été vandalisée pendant la Révolution.

Parmi ces œuvres, seules deux ou trois pourront être effectivement restaurées dans un premier temps. Les Mayennais vont être sollicités afin de choisir quelles créations ils préfèrent. Dans cette optique, un site Internet va être ouvert d’ici la fin du mois de Mars. « L’implication des habitants est primordiale, car le projet vise avant tout à faire connaître la richesse du patrimoine religieux », souligne Marie Bigné. Ensuite viendra le temps de la recherche des mécènes locaux. « La restauration peut coûter jusqu’à 50.000 euros pour une œuvre » Trouver des mécènes pourrait se révéler difficile. « En Mayenne, les entreprises sont plus habituées au mécénat social qu’au mécénat culturel », constate Marie Bigné.

Source : Ouest-France, édition du 21 mars 2013

A lire dans la revue en ligne :

Le débat sur les origines du premier seigneur de Laval relancé

En ce début de printemps, deux nouveaux articles viennent d’être mis à disposition du public. Il s’agit de la reprise par Sébastien Legros, docteur en histoire médiévale et membre du conseil d’administration de la SAHM, du débat institué au début du siècle dernier par l’abbé Angot au sujet des origines du premier seigneur de Laval. A la lecture de sources nouvelles et en posant des hypothèses intéressantes en lien avec l’onomastique dans les lignages aristocratiques, l’auteur nous donne une vision inédite des possibles circonstances de la fondation de Laval au début du 11ème siècle.

 

Du côté des Musées

Musique au château : Concert Trio Thésis Dimanche 7 avril à 16h : Entrée libre

Né de la rencontre, en 2009, de trois musiciens aux parcours éclectiques, le trio Thésis s’est imposé sur la scène par la qualité et l’enthousiasme de ses interprétations. Ce jeune trio est l’un des ensembles les plus prometteurs de la nouvelle génération, aussi à l’aise dans l’interprétation d’oeuvres modernes que dans celle du grand répertoire.

Au programme : Bach, variations Goldberg; Schubert, trio en si majeur D581; Dohnany, sérénade pour cordes

Concert organisé par l’association Musiques pour tous

« Les Instantanés du CIAP » : Le dimanche 14 avril à 15h, 15h30, 16h, et 16h30 : Tarif : entrée du CIAP

Régulièrement programmées, les visites « Les instantanés du CIAP » sont conçues pour appréhender toute la diversité du patrimoine historique et naturel du département de la Mayenne. Un médiateur du château se tient à votre disposition pour préciser l’histoire d’un monument ou relater une légende locale… Riche de ces nouvelles connaissances, devenez à votre tour pour vos amis l’ambassadeur de la Mayenne !

Durée des interventions : 15 min

Pour en savoir plus : http://www.chateaudesaintesuzanne.fr

Visite multi-sensorielle : Le musée sur le bout des doigts Dimanche 7 avril, 15h30

Le château de Mayenne, renferme de nombreux secrets qu’il est possible de découvrir par les cinq sens. Tenez-vous prêt à connaître le musée sur le bout des doigts!

Ouverte à tous et traduite en Langue des Signes Française. Visite conçue en partenariat avec l’Office de Tourisme du Pays de Mayenne.

Visites sur réservation dans la limite de 15 places. Tarifs : 4€, 3€ (18-25 ans, personne en situation de handicap), gratuit (pour les moins de 18 ans et le 1er dimanche de chaque mois)

Déjeuner médiéval, avec Jérôme Tréguier Mardi 16 avril, à 12h15

Le premier musée de Mayenne avait notamment une collection d’histoire naturelle dont certaines pièces vont intégrées le Musées des Sciences de Laval.

Pour en savoir plus : http://www.museeduchateaudemayenne.fr

Visites guidées du dimanche

La céramique antique : Dimanche 7 avril

L’étude de la céramique, retrouvée en très grande quantité sur les sites archéologiques, fournit de nombreux renseignements portant sur les méthodes de fabrication des objets, sur leurs utilisations, sur le commerce et les échanges.

Les arts du feu : Dimanche 14 avril

Le musée abrite de nombreux objets qui entretiennent un rapport direct avec le feu, lors de leur fabrication ou de leur utilisation (chauffage, cuisson, éclairage…). Le guide vous initie à l’allumage d’un feu à la manière des Romains.

à 15h00, durée 1h Tarif : entrée du musée + 2 €

Danse au musée : « Autour de F » par la Cie David Drouard Samedi 13 avril, à 14h00 et à 16h00, durée 30’

Inspiré du spectacle de Nijinski « L’après-midi d’un faune », cet étrange tête-à-tête entre un danseur et un immense ours s’inspire des mythes originels. Ours en peluche ou corps brut, le chorégraphe crée un étrange dialogue et à l’instar des grands mythes, s’interroge sur le rapport de l’homme à sa nature originelle.

Plein tarif : 6 € / réduit : 4.50 € / tarif 7-18 ans : 2 € / gratuit pour les moins de 7 ans

Pour en savoir plus : http://www.museedejublains.fr

 

Les visites et animations de la ville de Laval autour du patrimoine de mars à octobre 2013.

 

Téléchargez ici la plaquette.

Les commentaires sont clos.