Villaines nov 2007

 

photo archive SAHM
Réunion du 10 novembre 2007 à Villaines-la-Juhel

Joël Poujade ouvre la séance en faisant le bilan de l’avancée des travaux et en donnant quelques précisions sur les moyens et méthodes à employer :Point de situation des recensements entre le 30 mars et le 30 octobre 2007:

Edifices « théoriques » : 760 – 853

Fiches faites : 197 – 216

Fiches simplifiées : 96 – 95

Fiches à compléter : 16 – 12

Fiches « pour mémoire » : 36 – 40

Total réalisé : 345 – 363

 

photo archive SAHM

 

Rappel sur la définition des fiches simplifiées et « pour mémoire » : Les fiches simplifiées sont réservées aux bâtiments interdits d’accès pour raison de sécurité ou dont le propriétaire ne souhaite pas qu’ils figurent dans le recensement. Cela n’empêche pas de mentionner le maximum de renseignements appartenant au domaine public : historique, photo de l’extérieur, etc.

Les fiches « pour mémoire » concernent des édifices disparus ou subsistant à l’état de vestiges : elles permettent de conserver un maximum de renseignements sur le bâtiment et les déplacements de mobilier.

Il serait souhaitable que les anciennes fiches simplifiées et les fiches « à compléter » soient rapidement finalisées.

Photos :

Il est inutile d’envoyer des tirages numérisés sur papier car ils ne sont pas exploitables.

Si vous possédez un appareil numérique, faites un maximum de photos afin d’avoir en image le reflet de la fiche inventaire.

Si vous n’avez pas de matériel numérique, signalez-le sur la fiche ; les photos seront faites ultérieurement au cours d’une mission.

Les tirages argentiques sur papier seront scannés puis vous seront retournés.

Cartographie : les CD/Rom de la carte de Cassini et de la couverture départementale au 1/25 000 sont à la disposition des membres du réseau. Ils peuvent être empruntés auprès du secrétariat de la SAHM pour installation sur PC.

Jean-Pierre Griveau prend ensuite la parole pour nous parler du réseau des correspondants : le réseau connait actuellement une période de ralentissement d’activité pour certains cantons et il y a encore des zones sans correspondants.

Chailland et Ernée : M. Floc’h va contacter des correspondants potentiels,

Lassay-les-Chateaux : Mme Lelievre va procéder au fur et à mesure à l’exploitation des archives laissées par M. Thebault.

Landivy : la couverture va être prise par Mme Campagne et MmeFry

Sainte-Suzanne : pas de correspondant

Couptain : pas de correspondant

Mayenne : la reprise va se faire après réorganisation au sein de l’association du Pays de Mayenne.

Pré-en-Pail : pas de correspondant.

Laval : la couverture est prise par MM. Malle et Rouxel qui ont déjà commencé ; remise de fiches et de photos par M. Rouxel.

C’est au tour de Gervais Barré de commenter, en images, les tableaux « chapelles en danger », « Problèmes à résoudre/actions en cours » et « Mobilier ». Aucun nouveau cas n’a été signalé.

Les situations ont peu évolué depuis mars dernier ou bien les informations ne nous sont pas parvenues : il serait souhaitable que les correspondants puissent informer le comité de pilotage des évolutions d’un chantier ou d’une situation comme cela a été le cas pour Fontaine-Géhard ou la Bigottière.

Alain Guéguen est intervenu afin d’évoquer l’ouverture du recensement à d’autres édifices du petit patrimoine rural. Le type de bâtiment qui sera l’objet des prochaines recherches n’a pas été clairement défini. Il y a à la fois une demande de la part des organismes qui nous subventionnent et une demande locale due à un patrimoine spécifique d’un territoire (exemple : fours à chanvre). L’évolution sera débattue et arrêtée lors du comité de pilotage du 5 décembre prochain. D’ici là, les correspondants sont invités à nous faire part de leurs idées, opinions et souhaits.

Divers : de nouveaux édifices, non répertoriés au ficher « théorique » nous ont été signalés par un courrier de M. Couetoux du Tertre (absent excusé), et pendant la réunion par des habitants de St-Cyr-en-Pail.

Le groupe de sauvegarde des chapelles remercie chaleureusement Mme Daneau, M. Renard et les habitants du canton de Villaines-la-Juhel pour leur accueil et l’intérêt qu’ils ont portés à l’action de notre groupe de travail.

photo archive SAHM
A 16 heures, la réunion a été ouverte au public et une douzaine d’habitants du canton nous ont rejoints, dont M. Daniel Lenoir, conseiller régional de Villaines-la-Juhel.Mme Daneau et M. Renard nous ont alors fait part de leur expérience et du bon déroulement du recensement dans leur canton. Bien qu’il reste encore quelques édifices à faire, ce canton peut être pris comme référence quant à l’activité déployée tant au niveau du recensement proprement dit que par les initiatives locales de mise en valeur du patrimoine.

La réunion s’est achevée par un libre échange d’informations en fonction des besoins de chacun.

 

photo archive SAHM

 

Les commentaires sont clos.