– Conférence le samedi 4 avril 2020 à 14 h 30 –

CETTE CONFÉRENCE EST ANNULÉE POUR CAUSE DE CONFINEMENT COVID 19

Archives départementales, salle Alphonse Angot.

Dans la limite des places disponibles.

Dans le cadre du cycle de conférences Les samedis de l’histoire, élaboré par la Société d’archéologie et d’histoire de la Mayenne et les Archives départementales de la Mayenne, Gérard Morteveille, responsable du Musée de l’Auditoire à Sainte-Suzanne présentera De la paroi de pierre à la feuille de papier : du dessin à l’écriture.

Conférence Morteveille 01

La mémoire est dépendante de celle de ses supports : de tous temps, l’homme a voulu laisser une trace de son passage sur des éléments naturels qui l’entouraient : la paroi rocheuse d’une caverne, le bois, le bambou, la terre, l’os, le papyrus, le parchemin, ou sur des matériaux plus précieux comme la soie, l’ivoire ou l’or, sans lesquels ces messages auraient été perdus… Des dessins sont devenus des pictogrammes représentant des choses, puis des idéogrammes stylisés représentant les sons d’une langue.

Conférence Morteveille 02L’histoire de l’écriture commence à Sumer, il y a cinq mille ans, où l’homme invente l’écriture, qui s’est développée spontanément dans différents lieux et à différentes époques pour conserver des comptes agricoles ou le récit d’événements importants. Désormais, quelques signes combinés suffisent à exprimer tous les sons d’une langue.

De la paroi de pierre à la feuille de papier, c’est sur ce cheminement dans le temps et l’espace que s’est inscrite la mémoire des hommes.

 

Bookmarquez le permalien.

Les commentaires sont clos.